Qu’est ce que la yogathérapie?

Je me forme actuellement à l’Institut De YogaThérapie. Lorsque j’en parle autour de moi, je me rends compte que peu de personnes connaissent cette approche. Je vais donc tenter de vous l’expliquer ici le plus clairement possible! 

 

Comme toutes les MAC (Médecines Alternatives et Complémentaires), la yogathérapie n’a pas la prétention de remplacer la médecine classique, elle peut néanmoins être une alliée précieuse lors d’un parcours de soin. 

Avant toute chose, il faut bien comprendre que nous sommes un TOUT, c’est à dire que notre corps, notre respiration, nos pensées et notre conscience sont en permanence connectés, l’état de chacun influençant l’autre… Les émotions par exemple sont dans notre corps, il ne s’agit pas seulement d’une pensée. On peut parfois se surprendre à serrer les poings ou les mâchoires avant même de remarquer que nous sommes en colère! De la même façon, sourire sans raison peut procurer un sentiment de joie.

Le but de la yogathérapie est de ramener un état de fluidité dans le corps, d’y chercher des sensations agréables, de travailler le ressenti « ici et maintenant ». Pour cela, nous mettons en place des techniques de respiration, de synchronisation souffle/mouvement mais également des visualisations, méditations…

Ce n’est pas un cours hebdomadaire de yoga avec des bénéfices ponctuels, l’élève s’engage à s’impliquer personnellement et doit revoir quotidiennement les outils vus pendant la séance de yogathérapie, de façon à devenir autonome dans sa pratique et dans la gestion de sa difficulté.

Après quelques séances, la personne sera capable de choisir et utiliser la technique dont elle a besoin quand elle en a besoin.

Aucune importance si vous ne connaissez pas le monde du yoga pour faire une séance de yogathérapie, les mouvements sont simples et totalement adaptables à tout le monde (la majorité des exercices peuvent se modifier pour une personne assise sur une chaise voire allongée).

Et donc, que peut-on traiter en yogathérapie? Tout!!! 😀

Les troubles anxieux tels que l’angoisse, l’attaque de panique, le burn out mais aussi les troubles émotionnels, les traumatismes psychologiques, la perte d’estime de soi, le découragement, les douleurs chroniques…

Si vous voulez en savoir plus :

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.